Distilleries de Rhum en Guadeloupe

Distilleries de Rhum en Guadeloupe

Tout le monde sait que la Guadeloupe est réputée pour son rhum… Visiter une distillerie est donc une des choses à faire absolument lors de votre séjour !

Un peu d’histoire… 

Il faut savoir que la Guadeloupe (ainsi que la Martinique) est un des plus importants producteurs de rhum agricole au monde. Le rhum agricole (plus rare que le rhum traditionnel ou industriel) représente 3% seulement de la production mondiale de rhum.

  • Rhum agricole : eau de vie obtenue par la fermentation et distillation du pur jus de canne (le vésou).
  • Rhum traditionnel ou industriel : obtenu par la distillation du résidu de fabrication du sucre (la mélasse)

Etapes de fabrication du rhum

L’ingrédient de base du rhum est la canne à sucre. Afin de ne pas perdre en qualité et conserver sa teneur en sucre et son arôme, elle doit être utilisée le plus rapidement possible. Dès son arrivée à la distillerie, elle est d’abord broyée par une batterie de moulins (certaines machines de la distillerie de Montebello datent de plus de 200 ans, et conservent le savoir-faire d’avant).

Ensuite, afin d’améliorer l’extraction de la canne, elle est aspergée d’eau après chaque broyage. Le liquide obtenu est appelé le vésou. La bagasse (fibres restantes après l’extraction du jus) est conservée et sert de combustible pour la distillation. Après cela a lieu la fermentation alcoolique, qui va transformer le sucre du jus de canne en alcool. Après 24h, on obtient le vin de canne (4 à 5% vol).

Toutes les parties de la canne à sucre sont utilisées et rien n’est perdu ou jeté.

Ensuite, le vin de canne est chauffé dans d’immenses alambics grâce à la combustion de la bagasse. Les vapeurs d’alcools sont ensuite récupérées et refroidies.

Lorsqu’il sort de la colonne à distiller, le rhum blanc est cristallin et titre aux alentours des 70 % d’alcool. Il est ensuite stocké au minimum 3 mois dans des cuves en inox afin d’obtenir le label AOC et de développer ses arômes. Ensuite, il sera mélangé à de l’eau de source afin d’obtenir le degré d’alcool souhaité.

Peu importe l’endroit où vous logerez sur l’île, vous trouverez toujours une distillerie à proximité. C’est une nouvelle qui nous a bien sûr ravies en tant que belges (rires) . 

Mon ressenti

Lors de mon séjour en décembre 2019, j’ai eu le temps de découvrir presque la moitié des distilleries (et j’ai finalement dû racheter une valise afin de ramener tous les trésors achetés sur place). Malheureusement à cette période,  la plupart d’entre elles sont en arrêt de production : elles  sont ouvertes au public mais les installations sont vides. Point négatif (ou positif) : pas d’explication longue et ennuyeuse, juste un moment de partage entre le rhum et vous !!  Frustration garantie pour les adeptes des visites guidées “en soif d’apprendre” !! Attention l’abus d’alcool nuit à la santé, choisissez votre bob ! 

Conseils :

Si vous ne deviez en visiter qu’une seule en décembre → La distillerie de Montebello

Celle-ci est la seule en activité à cette période.  Plus petite que les autres, elle privilégie la qualité à la quantité afin d’assurer la pérennité de son patrimoine. De plus, le responsable est très aimable!

Si je devais vous conseiller un seul rhum → le rhum au maracudja de la distillerie de Bellevue

N’hésitez pas à lire cet article si vous voulez plus d’informations pour organiser au mieux votre voyage en Guadeloupe

Distillerie Montebello

Découvrez juste en dessous des photos et informations sur les autres distilleries de l’île.

Distillerie Bellevue (Marie Galante)

C’est sans nul doute mon rhum préféré. La distillerie Bellevue est située sur l’île de Marie Galante. Pour vous y rendre, des bateaux peuvent vous y emmener à partir de Point à Pittre ou Saint-françois.

Avant de passer à la caisse pour ramener du rhum … Le meilleur moment de la journée, et parce qu’on ne va pas acheter du rhum sans l’avoir goûté… Passons à la dégustation!

Un gentil barman vous attend sur la terrasse, et vous propose de goûter les rhums de votre choix (tous si vous le souhaitez!)

Le personnel de la distillerie est très accueillant.

Conseil : goûtez le rhum maracudja!

Le site de la distillerie de bellevue

Distillerie Karukera/Longueteau

Cette distillerie porte le nom ancien de la Guadeloupe, qui s’apellait Karukera, et signifie l’île des eaux parfaites. Elle est située sur Basse-Terre. Lors de notre passage, 2 cars de touristes sont arrivés dans la boutique, ce qui nous a fait partir assez vite.

Distillerie Damoiseau

J’avoue ne pas avoir apprécié la “visite” des installations de production. Nous étions perdues parmi les machines, sans aucune explications. J’ai eu comme l’impression d’être dans un lieu abandonné pour vous dire… Le domaine avait pourtant l’air très accueillant

Découvrez aussi l’article de voyager connecté sur les activités à faire en Guadeloupe.

Vous avez déjà eu l’occasion de visiter une distillerie de Rhum ? Si oui, est-ce une activité qui vous intéresse? Était-ce en Guadeloupe ou dans un autre pays? Dites-le en commentaire!

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *